tournage bois

Le tournage sur bois : un mĂ©tier d’art et de passion

Le mĂ©tier de tourneur sur bois est une profession peu connue du grand public, mais qui suscite pourtant la passion chez ses pratiquants. Alliant savoir-faire artisanal et crĂ©ativitĂ©, les tourneurs sur bois transforment des morceaux de bois en vĂ©ritables Ĺ“uvres d’art. Dans cet article, nous vous invitons Ă  dĂ©couvrir ce mĂ©tier passionnant et ses diffĂ©rentes facettes.

Qu’est-ce que le tournage sur bois ?

Le tournage sur bois est une technique ancestrale permettant de sculpter et de façonner le bois grâce Ă  l’utilisation d’un tour. Il s’agit d’une machine-outil qui met en rotation la pièce de bois Ă  travailler, tandis que l’artisan utilise diffĂ©rents outils (gouges, ciseaux, bĂ©danes) pour rĂ©aliser des formes variĂ©es selon son inspiration et ses compĂ©tences. Le travail peut ĂŞtre aussi bien utilitaire (rĂ©alisation de pieds de table, chaises, etc.) qu’artistique (crĂ©ation de vases, sculptures, objets dĂ©coratifs).

Les différentes techniques de tournage sur bois

Il existe plusieurs techniques de tournage sur bois, parmi lesquelles :

  • Tournage entre-pointes : cette technique consiste Ă  fixer la pièce de bois entre deux pointes du tour, permettant ainsi de rĂ©aliser des objets symĂ©triques (bougeoirs, balustres, etc.).
  • Tournage en l’air : dans ce cas, la pièce de bois est fixĂ©e sur un seul point du tour, offrant ainsi une plus grande libertĂ© de formes et de crĂ©ations (vases, bols, coupelles).
  • Tournage ornemental : cette technique vise Ă  rĂ©aliser des motifs dĂ©coratifs sur la surface de l’objet en bois.

Le métier de tourneur sur bois : entre savoir-faire et passion

Pour devenir tourneur sur bois, il faut avant tout ĂŞtre passionnĂ© par le travail du bois et possĂ©der des compĂ©tences techniques solides. Des formations spĂ©cifiques existent pour apprendre les diffĂ©rentes techniques de tournage, mais de nombreux artisans sont aussi autodidactes. Il n’est pas rare que ces derniers aient d’abord dĂ©couvert le tournage sur bois comme passe-temps, avant d’en faire leur mĂ©tier.

DĂ©velopper son sens artistique

Au-delĂ  des compĂ©tences techniques, le tourneur sur bois doit Ă©galement dĂ©velopper un sens artistique afin de crĂ©er des objets originaux et esthĂ©tiques. La maĂ®trise des diffĂ©rentes essences de bois et de leurs propriĂ©tĂ©s est Ă©galement essentielle pour tirer le meilleur parti de chaque matĂ©riau. De plus, la connaissance de l’histoire de l’art et des styles qui ont marquĂ© l’Ă©volution du tournage sur bois peut constituer une source d’inspiration prĂ©cieuse.

L’importance de la patience et de la persĂ©vĂ©rance

Le mĂ©tier de tourneur sur bois demande une grande patience et une persĂ©vĂ©rance Ă  toute Ă©preuve. En effet, il peut ĂŞtre nĂ©cessaire de passer des heures Ă  travailler sur une seule pièce pour obtenir le rĂ©sultat souhaitĂ©. De plus, l’apprentissage du tournage sur bois est un processus long et exigeant, qui requiert beaucoup de pratique et d’expĂ©rience.

Les débouchés professionnels pour les tourneurs sur bois

Malgré la méconnaissance du grand public, le métier de tourneur sur bois offre plusieurs débouchés professionnels :

  • Artisan indĂ©pendant : nombreux sont ceux qui choisissent de crĂ©er leur propre atelier pour vendre leurs crĂ©ations (objets dĂ©coratifs, mobilier, etc.). Ils peuvent Ă©galement proposer des stages ou des formations pour transmettre leur savoir-faire.
  • Collaboration avec des designers : certains tourneurs sur bois travaillent en Ă©troite collaboration avec des designers pour rĂ©aliser des objets contemporains et innovants.
  • Restauration de mobiliers anciens : la maĂ®trise du tournage sur bois est très recherchĂ©e pour restaurer des meubles anciens dont certaines parties doivent ĂŞtre refaites Ă  l’identique.

Le marchĂ© de l’art et les expositions

Enfin, il ne faut pas nĂ©gliger le marchĂ© de l’art et les expositions comme moyen de valoriser son travail et de se faire connaĂ®tre. Les tourneurs sur bois peuvent participer Ă  des salons d’artisans, exposer leurs crĂ©ations dans des galeries ou encore les mettre en vente sur des plateformes dĂ©diĂ©es Ă  l’artisanat d’art.

Le tournage sur bois : un mĂ©tier d’avenir ?

Si le mĂ©tier de tourneur sur bois est aujourd’hui mĂ©connu du grand public, il pourrait bien connaĂ®tre une nouvelle dynamique grâce Ă  la tendance actuelle de retour aux mĂ©tiers d’art et Ă  la valorisation du savoir-faire artisanal. La demande pour des objets uniques et personnalisĂ©s, fabriquĂ©s localement avec des matĂ©riaux naturels, est en effet croissante.

Les passionnĂ©s de tournage sur bois ont donc tout intĂ©rĂŞt Ă  continuer Ă  promouvoir leur art et leur savoir-faire auprès du public, afin de susciter de nouvelles vocations et d’assurer la transmission de cette technique ancestrale.

Ces articles pourraient vous intéresser :